Mollégès

Des autruches en Provence
.
Patrick et Anne Saudemont possédaient un terrain à Mollégès et après avoir longtemps vécu en Afrique ils décidèrent d'y installer un élevage d'autruches. L'élevage fut plus particulièrement confié aux bons soins d'Anne.

L'aventure, car c'en était une, commence fin 1994 par l'achat, à un éleveur bordelais, de 3 jeunes autruches non encore reproducteurs : "milou", "bébé" et "duduche" en quelque sorte pour se faire la main. Peu ou pas de documentation, il faut faire des stages chez les éleveurs, tâtonner, essuyer des déboires en particulier dans l'alimentation des trois pensionnaires.
teteautru.JPG (4871 octets)
La deuxième année, passant à l'application des connaissances acquises, Anne achète trois reproducteurs adultes un mâle et 2 femelles: " tintin", " belle" et "grace" . Cette année là, 2 poussins ont vécu 3 semaines tandis que 2 autres ont survécu, élevés dans la maison sous la lampe et .......en musique.
.
.

troupo.JPG (19165 octets)

Le temps a passé, l'expérience a grandi et actuellement, outre les reproducteurs, l'élevage comprend 21 autruches à viande, chacune ayant sa propre fiche d'identité.
.
Anne peut donc commercialiser les divers produits de son élevage. Les oeufs sont utilisés, surtout en pâtisserie, la viande noble se cuisine comme le boeuf et les abats sont transformés en pâtés. La graisse, très fine, entre dans la composition de pommades pour les kinésithérapeutes. Les plumes, dont la demande est croissante, sont achetées dans l'industrie de pointe pour faire des pinceaux, ou par les accessoiristes de mode : les plus grandes sont teintées en noir ou blanc et les petites diversement. Enfin, la peau est très recherchée en maroquinerie.

Anne a une véritable passion pour ses autruches, ce qui est peut être une manière de rester fidèle à l'Afrique. Elle accueille volontiers les visiteurs pour leur faire partager ses connaissances et sa joie de vivre malgré les difficultés inhérentes à son travail de pionnière.

ensavoir.gif (2477 octets)

 

Vente de produits à la ferme : Chemin de Robin - 04 90 95 18 53
06.09.53.31.67